Obtention de la première baguette de Ray Griffon

    Partagez
    avatar
    Messages : 3
    Date d'inscription : 21/02/2018

    Obtention de la première baguette de Ray Griffon

    Message  Ray Griffon le Jeu 22 Fév - 18:34

    Il y a 12 ans...


    La famille était de sortie pour accompagner le premier né compléter ses fournitures scolaires. Madame Griffon avait attendu ce moment des années durant, elle se souvenait de l'émerveillement d'être accepté à Poudlard et de la sensation de tenir sa baguette pour la première fois. Elle veillerait à ce que cette journée soit parfaite pour son fils. Ray n'avait que faire des robes, des chaudrons ou des manuels qu'il connaissait déjà, il n'attendait qu'une chose: sa baguette. Tapant du pied frénétiquement tandis que sa mère, aidée de ses sœurs, chercher à refaire la garde-robe du jeune garçon, il se mit à râler sur la futilité de ces actes. Sa patience fut vaincue par un groupe d'enfants courant vers une boutique en criant "c'est le Nimbus 2000! Waouh!". Il se retourna vers sa chère génitrice en lui expliquant qu'il était temps de passer aux choses importantes.

    Tous les plus grands héros, les pires criminels, les chercheurs réputés et les duellistes mythiques avaient une baguette! Il ne suffit pas d'être puissant, intelligent ou courageux, il faut une baguette d'excellente qualité! Seul quelqu'un comme Olivander pouvait offrir à Ray une telle œuvre d'art. Car oui, le fabricant britannique avait relégué au rang de seconde zone tous ses rivaux et avait élevé l'artisanat au rang d'art. Impressionné par le poids de l'histoire qui croulait sur la bicoque, Ray se surprit à trembler. Un mélange brûlant d'angoisse et d'excitation, une partie de son destin se jouait maintenant. Il entra dans la boutique et ne put contenir son admiration devant les locaux. Tout ici sentait la vieillerie mais semblait parfaitement inaltérable. Comme si la boutique n'avait connu aucun changement depuis des siècles et que cela durerait encore des siècles. Ray appela, il était seul dans la boutique. Derrière le comptoir arriva un jeune homme, la vingtaine à peine. Il ne ressemblait en rien à Ollivander, peut être était-ce son fils Cela importait peu, la baguette choisissait son sorcier et non l'inverse. Ça prendrait plus de temps, voilà tout.

    "Bonjour! Ray Griffon, je viens récupérer ce qui est, d'après les manuels, une partie de moi: ma baguette! Comme vous pouvez vous en douter, que ferais-je ici sinon?"

    Il s'était adressé à la personne en face de lui sur un ton enjoué, presque moqueur. Du haut de ses 11 ans il ne maîtrisait guère les relations sociales ou la diplomatie. Peut être paraissait-il hautain ou anxieux. Sûrement l'était-il, Ray ne s'en rendait pas bien compte pour l'heure. Ca faisait onze ans qu'il attendait ce moment, rien d'autre n'avait d'importance!
    avatar
    Messages : 14
    Date d'inscription : 17/02/2018
    Age : 22

    Re: Obtention de la première baguette de Ray Griffon

    Message  Kalvin Bludd le Jeu 22 Fév - 20:38

    Ollivander travaillait le bois sous le regard de son jeune disciple, Kalvin, qui l'observait avec passion. Le jeune homme avait plus que briller durant son petit contrat de deux ans mais le temps avait fini par gagner et Kalvin devrait bientôt partir pour son propre voyage et découvrir le monde des baguettes à l'internationnal. Lorsque la clochette de la boutique retentit, il attendit que son mentor se lève pour s'en occuper mais monsieur Ollivander ne bougea pas, il se tourna vers Kalvin et lui souria.

    - Je pense qu'il est temps pour toi de t'essayer à la vente, Bludd. Je pense que tu peux encore apprendre une petite chose ou deux avant de quitter ma boutique pour un temps.

    Le jeune Kalvin était assez abasourdi par ce qu'il venait d'entendre et il ne savait plus vraiment où se mettre.

    - Mais..mais monsieur, je n'ai pas votre experience, comment pourrais-je savoir quelle baguette...

    - Tu le sauras...tu connais cette boutique presque aussi bien que moi maintenant, je t'ai fait nettoyé les rayons et fait faire l'inventaire de toutes les baguettes assez souvent pour savoir que tu peux te souvenir de toutes les places de chacune d'entre elles, non ? De plus, Kalvin, comment le sauras-tu si tu n'essaies pas ? Peu importe le temps que ça prend, une baguette de ces étagères correspond toujours à un sorcier.

    Douloureux souvenirs pour le jeune Gryffondor, la simple pensée de devoir poser les yeux sur l'énorme registre de baguette de la boutique était pénible...mais comment refuser d'admettre que cela lui avait été au combien profitable...

    - Vous pensez que je suis prêt ?

    - Et bien c'est ce que nous allons voir.
    Dit-il en retirant le tablier de son élève.

    - N'oublie pas que la règle numéro un de la science des baguettes, c'est que c'est elle qui choisit toujours le sorcier.
    -                                                                                                                         ....c'est elle qui choisit toujours le sorcier.


    Kalvin fit les premiers pas, sortant de l'atelier pour aller directement dans l'espace de vente. Un jeune garçon, assez grand pour ses onze ans, lui faisait face, ce dernier, poliment lui demanda une baguette magique. C'est donc avec plaisir que Kalvin le regarda et commença à fouiller les rayons à la recherche d'une baguette.

    -  Bienvenue, jeune homme. Vous m'excuserez, je suis encore un simple novice avec monsieur Ollivander, je peux peut-être me tromper mais sachez que vous repartirez avec la baguette qui vous faut ! Je crois même avoir une baguette...là...qui pourrait pleinement vous convenir. Dit-il en récupérant la boîte de cette dernière parmi le petit rangement situé sous la vitrine.

    - Et voici...C'est une superbe baguette en bois d'Epicéa, contenant une plume de phénix, d'une longueur de 29,19 cm et d'une souplesse assez rigide. Tenez.
    Dit-il en la lui tendant.

      La date/heure actuelle est Lun 19 Nov - 14:16